L’accès public aux rives : il faut avoir de la patience presque partout en Suisse!

Facebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail

Roger Federer peut compter sur les autorités publiques de Rapperswil-Jona qui ne vont pas se hâter pour construire trop vite un chemin au bord du lac où le tennisman vient d’acheter une parcelle de 18’000 m2.

La mise en œuvre de la Loi sur l’aménagement du territoire qui prévoit justement un accès et des sentiers aux bords des lacs suisses a du plomb dans l’aile un peu partout en Suisse, pas seulement à La Tour-de-Peilz.

Swissinfo a publié un article intéressant à ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.