Les rives lacustres comme espaces publics : L’exemple du lac d’Annecy

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Lors de la dernière Assemblée Générale de l’Association des Rives du Lac ARL, Alice Nikolli était venue présenter son travail sur les rives lacustres du lac d’Annecy. Le voici publié dans « MappeMonde », une revue scientifique trimestrielle.

Alice Nikolli fait le point sur les espaces privés et publics des rives du lac d’Annecy et de la question des mouvements de privatisation ou publicisation des ces espaces. Elle parle de l’évolution des besoins de la population et des propriétaires dans le temps et fait état de la littérature et des références légales autour de ce thème.

Elle relève, entre autres thèmes intéressants, qu’un droit de marchepied de 3.25m pour tout le monde est défini le long des rives par une loi – mais qui n’est pas systématiquement respecté, car le bord du lac est souvent obstrué par des murs, des haies ou des grillages autour des propriétés qui se prolongent jusqu’au bord de l’eau. Une situation qui ressemble – à peu de détails près – à celle de La Tour-de-Peilz.

Anne Nikolli a également fait un admirable travail de cartographie de la situation de l’accès au lac d’Annecy, et elle fait souvent la comparaison avec le lac Léman.

En savoir plus: http://mappemonde.mgm.fr/123as2/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.